Abricot s’associe à Nestor pour un délicieux partenariat

Abricot s’associe à Nestor pour un délicieux partenariat

Breakfast at Tiffany’s ou plutôt Lunch at Abricot’s

Le soleil darde ses rayons à travers le large open-space occupé par l’équipe Abricot. Les murs criblés de décorations aux tons orangées baignent dans une douce lumière. L’ombre d’une plante luxuriante danse sur le plancher. 

Il est presque midi mais chacun est concentré sur sa tâche aux relents d’amour fruité. Seul le gargouillement inélégant de certains estomacs certifie qu’il est bientôt l’heure d’aller déjeuner.

Chacun a la dalle, on s’agite sur sa chaise à roulettes, on se jauge du regard pour s’encourager mutuellement à se mettre en route. L’un “finit un truc”. Le deuxième en a pour “5 minutes max”. L’autre est pressé. 

Le moment propice arrive enfin. Safiy propose de faire une razzia au supermarché, Antoine préfère Picard. Hanna cherche un truc équilibré, littéralement obsédée par l’idée de manger sain. JD, Clémence, Inès et Mo font office de suiveurs, pas contrariants pour un sou.

“Et si on se faisait livrer du Nestor ?” lance Hanna.

Finalement, l’équipe cède, enthousiasmée. En un clic, la commande est faite et l’agitation caractéristique de l’attente secoue le bureau. 

Une demi-heure plus tard, l’espace est silencieux, ou presque. Uniquement empli de bruits de mastications et de d’exclamations de contentement. Les papilles sont rassasiées par le curry-butternut-feta agrémenté de patates douces. Au dessert, les estomacs repus laissent enfin la vedette à l’imagination, et le barrage des lèvres cède sous le coup des taquineries et des débats passionnées, entre deux coups de cuillère. Les vannes fusent alors.

On s’égare dans les controverses fâcheuses de la politique, les discussions enflammées sur le couple, les films Netflix à voir et ceux à éviter, d’une nullité affligeante. 

La crise du Covid-19 et le bouleversement de nos habitudes 

Depuis la crise du Covid-19 et l’annonce du confinement, les déjeuners sont silencieux. Pris seuls, dans nos appartements respectifs. Parfois sur le pouce, cuisinés à la va-vite pétris que nous sommes par la flemme ou au contraire, hyper élaborés. Les déj’ à plusieurs, à base de piques narquoises et de blagues graveleuses, nous manquent indéniablement.

Certains d’entre nous continuent à commander chez Nestor. Parce que c’est si bon et si facile en même temps. Pourquoi s’en priver ? Et peut-être pour recréer l’habitude balayée par les événements singuliers... 

Abricot a été touché par la crise autant que Nestor.

Pour y faire face, l’équipe a adapté la rencontre aux nouvelles habitudes de l’utilisateur confiné en proposant un live-date, soit un rencard virtuel face à une webcam. A nos yeux, le live-date vaut mieux que d’interminables messages écrits pour tenter d’apprendre à se connaître. Aucun sms n’égale un rire franc, un sourire spontané, des yeux plissés par la joie. 

Un partenariat alléchant avec Nestor 

Mais nous avons souhaité aller plus loin et apporter notre pierre à l’édifice en tendant la main à nos fidèles partenaires. On ne se voyait pas abandonner Nestor du jour au lendemain, comme ça, sans préavis. C’est pourquoi, Antoine, co-fondateur, a très vite proposé un partenariat à l’équipe qui ravit nos papilles plusieurs fois par semaine. Faire d’une pierre deux coups, tel a été notre credo.

 

Ainsi, Abricot a affiné son offre de live-date en rendant celui-ci un peu plus funky et alléchant. Concrètement, lelive-date d’Abricot consiste à effectuer un rendez-vous amoureux avec son match à travers une room visio au design sympa, le “Bunkoeur”, le tout épaulé par un ice-breaker qui pose des questions funs aux deux utilisateurs en cas de panne sèche d’inspiration. Mais, nous sommes bien conscients qu’un rendez-vous en confinement, devant une cam’ et à travers un écran, peut être moins fun qu’un véritable rendez-vous sous une lumière tamisée, dans un délicieux restaurant. C’est pourquoi nous avons imaginé la possibilité que nos utilisateurs se fassent livrer les repas Nestor afin de littéralement pouvoir dîner ensemble par écrans interposés, presque comme un véritable date, tout en faisant une bonne action. 

La BA de Nestor 

La BA de Nestor, c’est de tout faire pour aider les restaurateurs à surmonter la crise, et ses marges offertes aux hôpitaux de Paris. En commandant avec le PERKS  Abricot de -15% (abricotlove), Nestor reverse 5% du montant de la commande. En chiffre aujourd'hui, la BA de Nestor s’élève à 3000 plats livrés aux soignants et si vous avez déjà eu l'occasion de manger un plateau-repas à l'Hôpital, vous comprendrez que c'est essentiel. Une cagnotte a même été mise en place pour élargir le champ des contributeurs : https://www.lepotsolidaire.fr/pot/dvjd4uiv, alors n’hésitez pas. 

En réalisant un live-date avec un bon plat de chez Nestor, vous soutenez les cuistots, les restaurateurs et ceux qui sont en première ligne. Et pour ceux qui n'ont pas (encore) de live-date on vous partage ce bon (délicieux) plan. 

On vous souhaite un chouette live-date à tous et un bon confinement ! Prenez soin de vous. 🧡

Je découvre Nestor

Tu connais Abricot?

Découvrir abricot

Tu veux recevoir nos dernières news

Inscris-toi à notre Newsletter