Le timing amoureux

Le timing amoureux

Avez-vous déjà entendu parler du timing amoureux ?

Comme la friendzone, on se demande s’il s’agit d’un mythe ou d’une réalité. 🧐

Cela arrive quand une rencontre amoureuse a lieu mais que l’un des deux individus n’est pas disponible émotionnellement et le réalise un peu tard, ce qui entraîne une histoire… avortée. 

Par exemple, Juliette a rencontré Alexandre. Ce fut le coup de foudre 🧡. Alexandre était dans un état d’esprit ouvert à ce moment-là, c’est-à-dire qu’il était disposée à laisser quelqu’un entrer dans sa vie. A contrario, si Juliette avait rencontré Alexandre neuf mois plus tôt, il est possible qu’Alexandre n’aurait rien ressenti pour Juliette parce qu’il était dans une optique d’amusement et de ne surtout pas s’attacher. C’est le timing amoureux. 

Mais, ne dit-on pas qu’il n’y a pas de moment en amour ? Que lorsqu’une personne nous plaît, cela nous transperce, qu’importe le coeur meurtri, les amours mortes ou les rancoeurs passées ?

Alors, est-ce un bon mytho pour justifier une erreur de casting auprès d’un mec ou d’une fille qui ne nous plaît pas tant que ça, finalement ? Avec qui nous n’avons pas envie de nous lancer ? Ou une réalité qu’il faut parvenir à anticiper en traquant le passé amoureux de son ou sa prétendant(e), cela pour éviter que l’ex-fantôme ne pollue la relation en rôdant insidieusement ?

Tu connais Abricot?

Découvrir abricot

Tu veux recevoir nos dernières news

Inscris-toi à notre Newsletter